Oxumorôs

Après la guerre, la paix nouvelle reste précaire et menacée...
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Cours n°1 - Années 4 à 7

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Natalee Shevelin
Directrice de Poufsouffle, Professeur de Défense contre les Forces du Mal
Natalee Shevelin

Messages : 30
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 29

Cours n°1 - Années 4 à 7 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cours n°1 - Années 4 à 7   Cours n°1 - Années 4 à 7 - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Avr - 15:28:48

Le jeune Pinsker semblait n'avoir aucune confiance en lui. Il tenta sous les yeux de Shevelin le sortilège de désillusion mais partait manifestement en perdant. Il fallait toujours au moins un cas comme ça dans une salle de classe, au grand dam du corps enseignant. Ce genre d'élèves n'était pas facile à gérer, non pas parce qu'ils se montraient insolents, comme le fanfaron de Serpentard qui avait cru malin de se faire remarquer en lançant une bombabouse, mais parce qu'ils n'arrivaient à rien, presque par désir. Ils étaient convaincus au plus profond d'eux de ne pas être fait pour réussir quelque chose. Pourtant, s'ils étaient à Poudlard, cela signifiait qu'ils étaient tout aussi capables de maîtriser la magie que les autres. Malgré la logique de cet argument, les élèves comme Samuel ne voulaient pas l'accepter. Il était toujours plus confortable de se satisfaire de ce manque supposé de compétences plutôt que de persévérer et chercher réellement à découvrir la magie en soi...
Natalee était indécise. Faire preuve d'autorité pour une bêtise faite dans sa classe était une chose, assez simple en soi pour une sorcière qui avait passé sa carrière à fréquenter les pires criminels. Faire preuve de pédagogie et pousser sur la bonne voie les élèves les plus découragés était une autre chose, à laquelle elle n'avait jamais été confrontée. Elle garda le silence, alors même que le Serpentard s'énervait, puis s'excusait, mesurant toute la dualité qui s'éxerçait en elle. Elle n'avait pas le choix, elle devait jouer son rôle et noter Samuel comme tous les autres, à la mesure de ses capacités. Cependant, il n'usait pas de ces dernières et n'obtenait aucun résultat. Si Natalee devait se borner strictement à la règle qu'elle devait respecter en tant que professeur, cela méritait un troll. Et ç'aurait été un choix profondément stupide et désespérant pour le Vert et Argent qui, au fond, ne faisait pas preuve de tant de mauvaise foi. Pour sûr, ce n'était pas un méchant garçon qui cherchait à coopérer avec son enseignante. Mais d'un autre côté, elle ne pouvait pas s'abstenir de le noter, ç'aurait été faire preuve de favoritisme et on aurait jasé, ce qui n'était pas forcément bon non plus pour le quatrième année.
Qu'aurait fait Ignace Vanlierd, son professeur en première année, à sa place ? Le souvenir de son enseignant fétiche lui revint à l'esprit. Son air serein, doux et grave à la fois, sa voix de basse qui ne permettait que l'obéissance. Malgré sa sévérité, c'était un véritable pédagogue qui avait su lui donner de nouveau confiance en elle lorsqu'elle avait perdu ses pouvoirs, après l'arrestation de ses parents. Sa finesse l'avait peut-être plus sauvée qu'elle ne se l'imaginait. Samuel, malgré le fait qu'il soit plus âgé qu'elle lors de cette époque troublée, attirait sa compassion en lui rappelant les difficultés auxquelles elle avait elle-même été confrontée.
Shevelin contourna le mannequin de bois en posant une main sur son épaule et laissa glisser ses doigts sur le bois lisse.
- Tiens ta baguette fermement. À partir du moment où tu la lèves devant toi, tu n'as plus le droit de penser à l'échec. C'est inutile et, en oubliant cette éventualité, tu as tout à gagner et absolument rien à perdre. Je ne suis pas ta directrice de Maison, mais j'aimerais te voir en privé. Si tu le veux bien, sors un peu prendre l'air à la sonnerie, et reviens me voir ensuite. Je serais dans cette salle.

Elle ne laissa pas le temps au garçon de répliquer et s'en fut voir comment les autres élèves se débrouillaient. Le taux de réussite demeurait relativement bas et ceux qui étaient parvenus à un bon résultat se reposaient sur leur laurier malgré les encouragements de Natalee. Les élèves n'en faisaient qu'à leur tête, elle devait bien le savoir. Elle jeta un regard sévère à tout ceux qui semblaient rêver dans leur coin tandis qu'elle passait devant la file de mannequins, s'arrêta de temps à autre soutenir un élève en difficulté quand, plus vite qu'elle ne l'avait espéré, les cloches signant la fin de l'heure retentit. Shevelin frappa dans ses mains.

- Bien, on arrête pour aujourd'hui. C'était un bon début, mais vous avez tous besoin de travailler encore ce sortilège. Je veux que vous vous entrainiez à lancer ce sort dès que vous avez un moment de libre ou que l'occasion se présente. Les tires-au-flanc sont prévenus, je ferais passer devant tout le monde une poignée d'élève au début du prochain cours et le sortilège devra être maîtrisé. Pour les septième année exclusivement, je veux que vous sachiez l'informuler. Merci, vous pouvez sortir. Bonne fin après-midi à tous.
Natalee braqua sa baguette sur les grandes portes de la salle de cours, qui s'ouvrirent aussitôt en grand. Elle se détourna et alla s'installer à son bureau, sans plus se soucier du troupeau de jeunes gens qui se précipitait plus ou moins allègrement vers la sortie.

_________________________________
Cours n°1 - Années 4 à 7 - Page 2 NatsignCours n°1 - Années 4 à 7 - Page 2 4729755
Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°1 - Années 4 à 7
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Planning des cours de l'année 97/98
» [Nov.]Cours n°1 - Années 1 à 3
» Premier cours de potions - Années 4 à 7
» Cours n°2. Année 1 à 3. [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxumorôs :: Poudlard :: Deuxième étage :: Défense contre les Forces du Mal-
Sauter vers: