Oxumorôs

Après la guerre, la paix nouvelle reste précaire et menacée...
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les lignes de la main [années 3 à 7]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aerys Stone
Professeur de Divination
Professeur de Divination
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 30

MessageSujet: Les lignes de la main [années 3 à 7]   Ven 20 Mai - 23:06:56

[HJ: 2 points par post de participation. 5 pour une bonne réponse. 7 pour une réponse fournie. Pas de points si quelqu'un répète ce que le précédent a dit. Il n'y a pas d'inscriptions préalables, vous pouvez tous venir (enfin les années concernées).

Le cours avait été déplacé au rez de chaussé, normal car si moderne soit-il, si humanisé, Aerys n'en restait pas moins encombré par ses 4 sabots qui faisaient merveille sur un sol naturel mais peinait sur des escaliers. Les obstacles n'étaient pas un souci en soi mais la proximité de ces inégalités le faisaient glisser, surtout que les escaliers bougeaient! Après s'être entêté à dire qu'il était comme tout le monde et pouvait monter puis s'être cassé la figure, se retrouvant sur le dos les 4 fers en l'air, le prof avait finalement accepté que l'on s'adapte à son "handicap". Il s'assit donc derrière son bureau-sans chaise vous l'aurez compris- et attendit ses élèves, encore un peu contrarié mais si peu, si peu.

Le jeune homme observa la salle décorée avec goût, c'était sobre mais assez moderne. Il y avait des photos de cieux étoilées bien sûr, mais aussi plus simplement de groupes de chanteurs de sorciers connus comme les Bizard'Sisters avec une indication en dessous: "parce qu'eux aussi représentent l'avenir" pour la touche humoristique et le rapport avec la divination qui prévoyait le futur. En fait Aerys croyait bel et bien à ce pouvoir mais à sa façon; il pensait que l'on pouvait deviner des choses peu précises, floues et ensuite les interpréter mais pas toutes et il n'était pas aussi fanatiques que les autres centaures -qu'il n'avait jamais rencontré.- plutôt dynamique et joyeux, le prof était assez moderne. A l'image de sa salle il portait un tee-shirt sobre mais moderne, bleue, presque noir avec un loup dessiné dessus dessiné comme un tatouage sous forme tribale qui hurlait à la lune. Un vieux truc qu'il avait trouvé et qui était à sa taille, remontant juste un peu au-dessus du nombril pour ne pas le gêner dans ses mouvements. Parce que les vêtements le dérangeaient pas mal au niveau du commencement de la partie de son corps chevalin mais il détestait aller tout nu! Un vrai petit humain sur pattes quoi.

Attendant ses chers têtes blondes, le jeune homme plaça des livres pour interpréter les lignes de la main, il espérait moderniser le cours et donner envie aux enfants d'y revenir. Lorsque les premiers apparurent il s'était replacé derrière son bureau; de telle sorte que l'on ne voyait que ses mains dépasser, et son torse bien sur, enfin comme quelqu'un de normal mis à part que l'on ne voyait pas le dossier de la chaise qui devrait l'entourer.

Grâce aux rumeurs et à un peu de déduction en entrant, les élèves "devineraient" ils?
Revenir en haut Aller en bas
Neil Riley
Poufsouffle, 5 ème Année
Poufsouffle, 5 ème Année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Les lignes de la main [années 3 à 7]   Dim 5 Juin - 16:46:53

Pourquoi choisir la divination ? Lorsqu’on connaissait les méthodes du professeur Trelawney, on pouvait douter de l’intérêt pédagogique de cette matière que les élèves studieux n’hésitaient pas à qualifier de vaste fumisterie. Du côté des élèves moins sérieux, l’avis étaient partagé. Les naïfs se passionnaient pour leur thème astral et les autres y voyaient un très bon moyen de se tourner les pouces. Neil appartenait plutôt à la dernière catégorie. Lorsqu’il avait vu qu’ils étaient tenus de prendre deux options pour leur troisième année, le Poufsouffle s’était inquiété. Il n’avait aucune envie d’apprendre une langue ancienne et avait toujours détesté les chiffres. Que restait-il alors ? Le cours le plus subjectif du monde. Au début, il avait essayé de se convaincre de l’intérêt de la divination. Il ne fallait pas y voir un moyen de lire l’avenir mais plutôt une sorte d’étude psychanalytique des symboles. Or, lorsqu’on écrivait des textes pour un groupe de rock ou de métal, les allusions mystiques avaient leur importance. Trelawney l’avait vite déçu. Ce qu’elle racontait valait les élucubrations de la fausse pythie de Sorcière Hebdo. Il n’y avait qu’Eddie pour croire à ses sottises et lui raconter tous ses rêves avec emphase comme si une simple petite cuillère bleue posée sur une table pouvait lui prédire un avenir exceptionnel. On lui avait raconté que les leçons étaient plus censées lorsqu’un centaure les enseignait. Hélas, dans sa trop grande bonté, Dumbledore avait rappelé l’affabulatrice au moment où son initiation débutait. Les débats qui parlaient de modifier les options à Poudlard le laissait rêveur… Que n’aurait-il pas donné pour deux heures réellement enrichissantes ? McGonagall allait sans doute finir par céder. Elle était trop cartésienne pour accorder du crédit à cette magie.

- Tu sais pourquoi Trelawney est partie ?
lui demanda Eddie tandis qu’il retirait ses gants de botanique et en époussetait le terrain.
Son camarade s’était finalement décidé à retourner vers lui malgré les sombres rumeurs qui pesaient sur lui depuis quelques jours. C’était un brave garçon, il s’était même excusé d’avoir cru les racontars d’Amalia et avait juré de ne plus jamais lui adresser la parole. Neil ne savait pas très bien comment considérer la soudaine droiture du jeune homme. Il aurait aimé pouvoir affirmer qu’Eddie avait une trop bonne opinion de lui pour se laisser embobiner, mais il soupçonnait les autres de l’avoir exclu assez rapidement du groupe qui s’était formé contre lui. Ce gros bêta était incapable de se faire des amis. Il saoulait tout le monde.

- Elle est partie ? Répéta Neil étonné en passant ses mains à l’eau.
- Bah oui ! ça fait des jours que tout le monde en parle, il parait qu’ils ont mis quelqu’un d’autre à l’essai avant de décider de garder ou non la divination ! Tu trouves pas ça flippant toi ? J’ai l’impression qu’on va bientôt voir revenir une grande inquisitrice dans les classes et comme d’habitude c’est à cette pauvre Trelawney qu’on s’en prend… ça me fait vraiment de la peine. Tu sais quoi ? Les élèves devraient pouvoir voter quand le Ministère prend ce genre de décision !
- Ce serait sans doute plus juste mais… Je ne suis pas certain qu’un vote sauverait Trelawney du renvoi. Si elle était mise dehors par ses propres élèves, ce serait bien plus douloureux pour elle…
- Comment ! Tu rigoles ! Tout le monde l’adore, Miranda et Tegwen sont très tristes aussi et…


Comme toujours, il laissa Eddie parler jusqu’au premier étage. Miranda et Tegwen était deux poufsouffle qu’il n’estimait guère mais avec qui son camarade passait tout le temps qu’il ne passait pas avec lui. Elles avaient tendance à profiter de sa compagnie lorsqu’elles s’ennuyaient puis à se moquer de lui dès qu’il les ennuyait. Leurs conversations ne volaient pas très haut et il fut désespéré de se retrouver au milieu des deux jeunes filles devant la salle de classe. Ces dernières gloussèrent derrière leurs mains dès qu’elles virent le nouvel enseignant et oublièrent aussitôt de plaindre Trelawney pour s’intéresser dans un coin au fond de la salle à l’état de leur coiffure. Las Neil prit une place au hasard, abandonnant avec plaisir Eddie à ses commérages. Il espérait vraiment que d’autres élèves se joindraient au cours et ne profiteraient pas de l’annonce d’un nouveau professeur pour le sécher…

Revenir en haut Aller en bas
Méléna Rec
Gryffondor, 3 ème Année
Gryffondor, 3 ème Année
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 21/04/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Les lignes de la main [années 3 à 7]   Mar 7 Juin - 20:27:29

Méléna sortit lentement du cours de défense contre les forces du mal en lâchant un profond soupir... Le cours lui avait paru si long qu'au bout de dix minutes elle avait mis un cahier devant son nez et avait sorti ses écouteurs et son mp4 pour écouter de la musique. Le cours lui avait alors semblé nettement plus intéressant, mais bien sûr le professeur n'avait pas été vraiment très d'accord... comme par hasard ! Il lui avait donné un devoir en plus ce qui ne la réjouissait pas beaucoup. Pénélope, son amie intelligente lui avait proposé de l'aider ce qui était très sympathique de sa part. Elle sortit ses écouteurs et son mp4 qu'heureusement le prof ne lui avait pas pris et écouta Pénélope lui faire une petite leçon de moral :

-Tu vas finir par te faire renvoyer si tu ne suis aucun cours et imagines si en cinquième année, aux buses tu écoutes de la musique en cours... de 1, tu ne suivras pas les cours et tu ne comprendras rien...

Méléna l'interrompit en souriant :

-Mais, ma chère Pénélope tu seras là pour m'expliquer ce qui sait passer quand je n'écoutais pas.

-N'y compte pas Mel ! Tu auras 15 ans et à 15 ans il faut être autonome et responsable !

D'un sourire je repris ses mots :

-N'y compte pas !

Pénélope poussa un profond soupir et murmura pour elle-même :

-De toute façon, c'est impossible de te résonner !

Méléna afficha un sourire satisfait quand Victoria, ma deuxième amie intervint :

-On a divination maintenant non ?

Le sourire de Méléna s'effaça aussitôt. Non, pas divination ! C'était pire que le cours de potion ! Pire ! Prédire l'avenir était pour elle une chose si stupide, si irréelle ! Elle se souviendrait toujours des sornettes que sortait le professeur Trelawney... Des bêtises... des idioties... Victoria l'interrompit de nouveau :

-Il paraît qu'il y a un nouveau professeur... Peut-être que les cours seront mieux que ceux de Trelawney !

Un nouveau professeur... Super ! Le mieux serait de supprimer totalement la divination ! Méléna murmura :

-Je sens que l'on va s'ennuyer à mourir sans Trelawney !

Victoria et Pénélope éclatèrent de rire puis la deuxième rétorqua :

-Ne juge pas aussi tôt Mel ! Comme disent les moldus « Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuée ! ».

Méléna avait l'impression d'entendre son père lui sortir des citations a tort et à travers ! Avec un soupir elle se laissa porter dans la mélodie de la chanson qui venait de commencer en ignorant ses deux amies qui se posaient des questions sur le nouveau professeur. C'était étrange qu'un cours est lieu au rez-de-chaussée, mais elle ne fit pas la remarque trop occupée à mettre un pied devant l'autre tout en écoutant de la musique. Elle entra à la suite de ses amies qui observaient d'un oeil curieux le nouveau professeur qui était plutôt beau. Le prof devait rester debout puisqu'elle ne voyait pas le dossier de la chaise ou alors il était assis sur un tabouret. Elle remarqua deux jeunes filles qui gloussaient à une table en regardant le prof... et derrière elles, un jeune homme. Il y avait aussi un Poufsouffle solitaire qui avait l'air d'attendre et d'espérer que d'autres élèves arriveraient. Victoria et Pénélope se placèrent ensemble à l'avant-dernier rang tandis que Méléna s'installa elle aussi en solitaire au dernier rang, juste derrière ses amies qui sortaient leurs affaires avec enthousiasme. Enthousiasme que Méléna ne partageait pas du tout. Elle sortit lentement ses affaires en retirant ses écouteurs qu'elle plaça dans son sac. Elle ne comptait pas écouter de la musique ce cours-ci, considérant si ce cours était plus intéressant que celui de Trelawney. Il n'y avait plus qu'à attendre les élèves qui se risqueraient à vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les lignes de la main [années 3 à 7]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les lignes de la main [années 3 à 7]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours numéro 3 : Lecture des lignes de la main
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Bonne Année
» La main invisible
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxumorôs :: Poudlard :: Premier étage :: Divination-
Sauter vers: