Oxumorôs

Après la guerre, la paix nouvelle reste précaire et menacée...
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jack McCord [ok]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack McCord
Professeur d'étude des runes
Professeur d'étude des runes
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 22/02/2010
Age : 29

MessageSujet: Jack McCord [ok]   Lun 22 Fév - 17:06:24

Nom : McCord
Prénom : Jack
Âge : 21 ans (J'ai une permission spéciale. Wink)
Profession : Professeur d'étude des runes
Origines : (nationalité, lieu de résidence, …) Anglais
Sang : (pur, mêlé, moldu ?) Sang pur
Statut Social : Célibataire

Physique du personnage : Jack était de ceux qu'on dit beaux, avant la guerre. Ses yeux d'un bleu profond comme la nuit avaient comme une lueur permanente de défi, comme s'ils n'attendaient que la personne qui oserait braver leur fougue pour s'y plonger vraiment. Son visage à la peau presque aussi parfaite que celle des jeunes filles avait toutefois ce sérieux qui intime de réfléchir avant de parler en sa présence. D'épais cheveux châtains, hésitant sans cesse entre le brun et le blond, encadraient ce doux visage. Si Jack McCord ne souriait pas beaucoup, peu le lui reprochaient, car il n'en avait pas besoin pour mériter les regards. Il avait beau avoir un air sombre, sa beauté rattrapait tout. Ni grand ni petit, ni costaud ni frêle, Jack était dans la moyenne. Son corps ne fascinait pas autant que son visage. Dans son cou, juste au-dessous de l'oreille droite, il y a un minuscule tatouage de symboles runiques que Jack s'est fait faire alors qu'il avait seize ans. Durant la guerre, le jeune homme a, comme beaucoup, combattu et payé sa témérité. Lors d'un combat contre un mangemort, ce dernier a infligé a Jack une immense blessure faisant tout le côté gauche de son visage. Heureusement, celle-ci n'a pas atteint l'oeil du jeune homme, lui évitant ainsi de devenir à demi aveugle. La cicatrice, partant d'au-dessus du sourcil et se terminant au bas de la joue, ne s'effacerait jamais. À partir de ce jour, le magnifique Jack McCord n'a plus été qu'un souvenir cédant la place à un jeune homme aux allures un peu inquiétantes.

Caractère/Psychologie du personnage: Jack est peu bavard, sauf lorsqu'on tombe sur un sujet qu'il aime, comme les runes, par exemple. (Un exemple très aléatoire, vous l'aurez deviné.) Il pourrait en parler des nuits entières. Le jeune homme est très sérieux; il fait peu d'humour. Puisqu'il est très jeune et qu'il doit faire ses preuves, Jack se montre très professionnel. Il n'est pas question pour lui de s'inviter à une fête donnée par des élèves plus vieux, même s'il a presque leur âge, ou encore d'annuler un cours. Comme il est de nature plutôt solitaire, éviter les rassemblements étudiants ne lui est pas trop difficile. Il n'est pas rare de voir Jack dans un coin, en train de lire sagement, à l'écart du monde. Sa passion pour la lecture n'est pas mise de côté pour celle des runes. Son coeur se scinde en deux pour elles!

Famille :
- Père : Mederik McCord était un vaillant sorcier très ouvert. Il fréquentait nés moldus autant que sorciers de sang pur. Il travaillait au ministère mais, puisque ses idées n'étaient pas trop conservatrices, certains le détestaient. Une nuit, alors que Jack avait huit ans, des sorciers se sont glissés chez les McCord et ont assassiné le père pour qu'il se taise définitivement.
- Mère : Amyriann Adams, de son nom de jeune fille, a beaucoup aimé son mari. Elle a été très ébranlée par la mort de celui-ci. Elle en a même presque perdu la raison, mais elle a rencontré un homme, Declan Krycek, duquel elle est tombée amoureuse. Elle l'a épousé très vite, retrouvant ainsi un semblant d'équilibre et une illusion de père pour son fils. Elle est morte durant la guerre.
-Beau-père: Declan Krycek a toujours dépendu des autres. Fils de mangemort, il n'a pas su devenir autrement et, dès sa majorité, le pire des tatouages ornait sa peau. Pas tellement attirant et, surtout, assez exigeant, il est resté célibataire jusqu'à ce qu'il rencontre une riche sorcière qui avait assez perdu la raison pour croire qu'il l'aimait vraiment. Il l'a donc épousée. Il n'a jamais aimé Jack, puisqu'il était le fils d'un autre. Il a disparu à la fin de la guerre.

Histoire/RP :
Jusqu'à ses huit ans, Jack vécut heureux, dans une famille normale. Son père et lui étaient assez proches et le garçon voulait lui ressembler. Il était son héros, son modèle... Sa mère était une femme radieuse et gentille, assumant pleinement ses deux carrières: écrivaine et maman. En effet, Amyriann écrivait des livres pour les enfants, lesquels se vendaient plutôt bien.

La nuit de la mort de Mederik, Amyriann et son fils furent enfermés dans la chambre du petit. Ils ne purent pas pu aider le pauvre homme, ni même apercevoir ses assassins. Jack ne pleura pas la mort de son père, devinant déjà à quel point sa mère ne pouvait faire face au drame. Le petit essaya de consoler sa mère mais, plutôt intelligent pour son âge, il comprit vite que celle-ci s'enlisait doucement dans une sorte de démence. La pauvre femme avait toujours eu un équilibre facile à faire vasciller et ce drame la perturbait au plus haut point.

Amyriann rencontra Declan Krycek dans une soirée mondaine, quatre mois après la mort de son mari. Elle avait décidé de sortir pour se changer les idées, entre deux crises de larmes. Le Mangemort l'avait tout de suite remarquée, car il faisait partie de ceux qui avaient organisé la mort de son mari. Un seul coup d'oeil lui avait suffi pour comprendre dans quel état pitoyable la veuve se trouvait et il décida d'en profiter. En quelques semaines à peine, il l'avait séduite. Amyriann rayonnait, mais ses yeux n'avaient rien perdu de l'espèce de folie qui y avait élu domicile depuis la mort de son mari, mais personne ne semblait le remarquer. Sauf son fils.

Declan a épousé Amyriann, laquelle a pris son nom de famille. Jack, à la fois perplexe et heureux de voir que sa mère ne se droguait plus aux larmes amères, décida de se faire aimer de son beau-père, pour aider sa mère. Toutefois, l'homme n'appréciait en rien cet enfant qui rappelait trop celui dont il avait pris la place. Il ne lui accorda aucune chance, le laissant se débattre de milles efforts inutiles pour être apprécié.

Jack passa de belles années à Poudlard. Le Choixpeau n'avait pas hésité à l'envoyer à Serdaigle, car le garçon se passionnait pour les études, en plus d'être intelligent. Dès qu'il avait su lire, Jack avait dévoré livre après livre, autant d'orgines sorcière que moldue. Entre les paroles réprobatrices de son beau-père et les regards désolés de sa mère, Jack préférait disparaître entre deux pages, s'égarer sur des syllables, rêver en caractères d'imprimerie... Le garçon était déjà passionné par les runes avant d'avoir un cours sur le sujet. Il est donc presque inutile de préciser que celui-ci était le meilleur élève de la classe et qu'il participait au cours avec enthousiasme. Il faisait ses propres recherches et il lui arrivait même de rester, après la classe, avec le professeur pour discuter de runes. Cette franche tendance à s'intéresser à de vieux bouquins, à des sujets qui ennuyaient la plupart des gens et, surtout, à parler avec les professeurs a grandement contribué à l'absence d'amis du garçon. De plus, malgré sa beauté, Jack avait ce quelque chose d'inquiétant qu'ont ceux qui seraient prêts à tout pour obtenir l'affection désirée. D'ailleurs, pour certaines matières, l'intérêt de Jack était plutôt factice. Il ne travaillait que pour impressionner sa famille, laquelle n'en avait pas grand chose à faire...

Le jeune homme a terminé ses études sous les compliments de ses professeurs, lesquels le trouvaient brillant et passionné. Tous faisaient comme s'ils ne savaient pas que son beau-père était Mangemort et qu'avec le temps, il avait réussi à faire d'Amyriann l'une des leurs. Secrètement, ceux qui soutenaient Jack espérait qu'il ne les rejoindrait pas. Vainement. Dès que ses études furent achevées, le jeune homme se mit à servir les forces du mal et, pour la première fois, il reçut un peu de considération de la part de son beau-père, ce qui entraîna un réel enthousiasme de la part de sa mère. Jack eût l'impression de réussir quelque chose.

Quand la guerre commença vraiment, Jack voulut être fait Mangemort, comme son beau-père et sa mère, mais on le lui refusa. Declan ne le trouvait pas digne de servir directement le même maître que lui. Par frustration, Jack lança une attaque sur son beau-père, un peu pour lui montrer qu'il était capable d'être puissant, lui aussi. L'autre ne répliqua même pas, préférant amener sa cause devant plus puissant que lui. Amyriann osa défendre son fils, soutenant qu'il méritait d'être un Mangemort et que sa conduite le prouvait. Les foudres changèrent de cible. Qui était cette femme pour s'opposer à ce qu'on punisse celui qui avait attaqué un des leurs? Declan eut alors une idée, une terrible idée... Il la fit valider par qui de droit avant de la proposer à Jack. Il pouvait devenir Mangemort. Seulement, il devait prouver sa valeur en punissant sa mère de s'être ainsi opposée à plus important qu'elle. Bien sûr, Jack refusa de torturer sa mère. Dégoûté, il rejoignit le camp adverse, livrant les informations qu'il avait réussi à obtenir, officiellement ou secrètement. Il apprit très vite que son départ avait sonné le glas de la mort de sa mère.

Jack se battit donc avec cette rage au coeur qui vous fait parfois prendre des risques inutiles. C'est ainsi qu'un Mangemort réussit à le défigurer et que d'autres faillirent le tuer plusieurs fois. Mais Jack ne pouvait pas mourir, pas avant d'avoir vengé sa mère, pas tant que Declan Krycek respirait encore. Il le traqua, essayant de troquer l'espoir de survie contre des informations aux Mangemorts qu'il était sur le point d'achever.

Le jeune homme se retrouva même à se battre aux côtés du célèbre Harry Potter et il fût frappé par son courage. Jack n'était pas aveuglé par la rage au point de ne plus être lucide. Il comprenait ce qui lui arrivait. Il savait que son propre courage était illusoire et que ses actions demeuraient motivées par une haine indescriptible. Potter, lui, était un bon garçon. Il avait cette force de l'âme qui animait les Gryffondor et qui ferait toujours défaut à Jack. Plutôt qu'être jaloux, le jeune homme admira son compagnon d'armes et il essaya de changer sa manière de se battre pour la baser sur une envie de faire le bien plutôt qu'un besoin de tuer ceux qui lui avaient arraché sa mère.

La guerre se termina sans que Jack ne retrouve Declan Krycek. Il ne le chercha plus, car le combat qu'il avait livré aux côtés de Harry Potter avait plus ou moins endormi son besoin de faire disparaître le monstre. Cependant, le retour de la paix n'allégea son coeur qu'à demi. Il lui restait toujours le vide de la disparition de sa mère et, surtout, l'impression de l'avoir tuée de ses mains. S'il avait accepté le marché des Mangemorts, sa mère aurait souffert quelques instants, mais elle aurait survécu et Jack aurait pu rester auprès d'elle. Au fond, en trahissant les forces de l'ombre, il avait abandonné sa mère. Entre le bien et la famille, la lumière restait difficile à localiser. Jack serait peut-être à jamais perdu entre cette âme qu'il devait à sa mère et ce coeur qui n'avait pas pu se résoudre à commettre trop de mal.

À la fois brisé et grandi par la guerre, Jack était passé d'adolescent à homme. Ses traits s'étaient durcis, mêmes s'ils restaient assez doux, sous sa cicatrice. Il en était encore à chercher comment orienter sa vie quand son professeur d'étude des runes le contacta. Le jeune homme fut étonné du contenu de la lettre de celui-ci, mais il en fut plus que comblé de joie. Très vite, il se présenta à Poudlard pour un entretien avec la direction. L'ancien professeur prenait sa retraite et il l'avait recommandé pour enseigner à sa place. Il n'avait, semblait-il, jamais connu d'élève aussi passionné par le sujet. Jack était très jeune, mais son évident amour pour les runes, en plus des commentaires du professeur, finit par convaincre la direction de le prendre.

Baguette : 31.5 cm, bois de houx, poil de sombral

Animal : Un hibou entièrement noir aux yeux bleu clair, nommé Verlaine.

Autre chose à signaler ?
Merci Lenny Very Happy
**

Questions HJ :

Age HRP : 20 ans

Comment avez-vous découvert ce forum ? Il m'arrive de me dédoubler.

_________________________________


Dernière édition par Jack McCord le Dim 28 Fév - 22:18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lenny Pinsker
Préfet de Serpentard, 5e année
Préfet de Serpentard, 5e année
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Jack McCord [ok]   Lun 22 Fév - 18:14:51

Yep le petit jeunot à la cicatrice d'ancien combattant de la mort ! Fier

Jolie fiche, et faite bien rapidement en plus :yeux:
J'ai hâte de voir ce personnage tout mignon (enfin façon de parler) à l'oeuvre !
Puis pour le cours, les vieux profs le surveillent 'tention ! :na:

Validé donc ^^
Et bon jeu !

_________________________________
Cliiique sur Chantale !

Estiamsi omnes, ego non
Revenir en haut Aller en bas
http://oxumoros.forumactif.org
 
Jack McCord [ok]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Technique du Jeune Jack
» Jack Skellington
» fiche technique jack rellon
» Jack Layton est mort
» Dossier de Jack O'Neill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxumorôs :: Avant le Jeu... :: Le Grand Grimoire :: Personnages adultes :: Parchemins Validés-
Sauter vers: