Oxumorôs

Après la guerre, la paix nouvelle reste précaire et menacée...
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alix Craft [Serdaigle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alix Craft
Préfet de Serdaigle, 5 ème année
Préfet de Serdaigle, 5 ème année
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 19/01/2010

MessageSujet: Alix Craft [Serdaigle]   Jeu 21 Jan - 21:34:23

Nom : Craft
Prénom : Alix
Âge : 15 ans
Origines : Anglais mais ayant un physique de métisse, nul ne sait d'où cela vient: anciennes origines remontées à la surface ou son don de Métamorphagie qui aurait tout déréglé?
Sang : Sang pur

Physique du personnage : Tout en douceur, en finesse, les traits d'Alix sont loin de ressembler au modèle paternel, lequel impressionne par sa carrure. Léger, très svelte, fragile même on dirait que le moindre souffle de vent peut le déséquilibrer, et que la pluie pourrait le briser en mille éclats. Pourtant, ses yeux d'une étrange mais magnifique couleur dorée brillent d'une volonté immense. Si Alix n'est pas impressionnant par sa carrure, il l'est par son charisme, grâce et élégance sont deux mots qui le définissent parfaitement, ajoutons même féminité. D'ailleurs, il est également-mystérieusement d'ailleurs- imberbe, pas de poils sur la poitrine, ni aux jambes, ni sur et sous les bras et encore moins de début de duvet sur le menton habituellement propre aux adolescents de son âge.

Les cheveux mi-long d'un noir jais légèrement ondulés retombent en une cascade soyeuse et fournie autour de son visage aux douces esquisses, ses grands yeux en amande abordent une couleur très rare; peut-être même unique! Fruit de son ADN instable, son pouvoir de Métamorphagie... Cependant cette couleur dorée vêtue d'éclats d'argent lui va très bien, chez lui l'effet est tout à fait naturel. Il y a dans ce regard, un mélange de nostalgie, de douleurs retenues mais aussi d'une grâce indolente. Pourvu de longs cils fins, ses yeux ne font qu'accentuer l'aspect féminin du personnage.

Sa peau est étrangement assez mate, en fait Alix a tout l'aspect d'un métisse, personne ne sait d'où ça vient. Peut-être de très lointains gênes qui ont refaits surface chez lui. Ses sourcils noirs sont fins et légèrement arqués, lui donnant un visage expressif. enfin, son nez est tout à fait charmant, délicat, et ses lèvres paraissent douces. Sa dentition est parfaite, en ce qui concerne ses joues, peut-être un peu creuses, tout comme sa silhouette si fine. Trop peut-être. Le jeune sorcier devrait peut-être songer à reprendre quelques kilos. Ce physique très plaisant explique qu'il fut engagé comme mannequin pour mode d'adolescents sorciers il y a peu, en revanche, le cadet des Craft paie le prix fort. En juste retour des choses, parce que l'on ne peut pas tout avoir, à défaut de posséder la grâce et l'élégance, il souffre aussi d'une grande fragilité physique. D'ailleurs, en témoignage, son poignet droit est abîmé, strié d'une fine cicatrice nette et bien résorbée. Alecto Carrow l'ayant surprit dans un acte de résistance l'a torturé sans ménagement... Désormais Alix a perdu la moitié de sa mobilité avec cette main. Il a aussi une cicatrice à l'intérieur de sa cuisse droite, légère et lisse mais belle et bien présente, aucune séquelle sur ses muscles cependant, contrairement à son poignet.

Caractère/Psychologie du personnage : Alix est avant tout un artiste. Tout ce qu'il fait est étudié dans un but de rendre le monde plus beau autour de sa personne... Que ce soit un poème ou rendre le sourire à ceux qui l'entourent. Doux, angélique et facile de caractère-quand on ne le vexe pas ou qu'on ne le fait pas souffrir- le jeune sorcier est un baume au cœur. Vif, et particulièrement intelligent, il adore étudier, apprendre... Ses précepteurs aimaient beaucoup l'élève passionné qu'il était, ce fut bien la seule chose pour laquelle ses parents n'eurent jamais à se plaindre.

En revanche, lorsque l'on attaque son libre arbitre; qu'on essaye de lui imposer quelque chose... Alors le garçon devient terrible. Haineux au possible, capable de tout pour reconquérir sa liberté, il se bat avec une force que son fragile corps ne possède pas! Incapable de pardonner la plupart du temps, Alix n'admets ni ses propres erreurs, ni celles des autres. Malgré son optimisme éternel-son côté artiste- le jeune garçon tourne le dos à la première trahison, très rares sont vos chances d'être pardonné...

A part cela, c'est une personne très courageuse, mais parfois craintive; est-ce si paradoxal que cela? Non pas vraiment... Le Métamorphomage est très peureux à vrai dire, il tremble pour un rien... La seule différence c'est qu'il lutte toujours contre ses craintes. Il essaye de surmonter les épreuves avec bravoure. Bien souvent, malheureusement, l'adolescent échoue, trop faible pour riposter et manquant d'aplomb. Au fond, le garçon est quelqu'un de spontané et passionné, tout ce qui ne l'intéresse pas, il le dédaigne; n'essayant même pas de comprendre ou de faire semblant d'écouter. Ce caractère sectaire, relativement têtu est un grand défaut, car du coup, Alix met de côté une bonne partie des choses de la vie. Pour survivre, il s'est plongé dans trois choses, délaissant le reste: les études, la résistance et la mode. Tous ceux qui partagent ses goûts seront protégés, adorés, alors que les autres n'auront pas lieu d'exister à ses yeux. Il sera aimable avec tout le monde, mais certainement pas accessible à tous.

Très débrouillard parce qu'il n'en a pas eu le choix, le sorcier à peu l'habitude des démonstrations d'affection; et même s'il les craint, il en rêve au fond de lui. Par contre, il hait qu'on lui dicte comment il doit se tenir ou réagir! Ayant été brimé toute sa vie; Alix se plaît à cultiver son originalité et ses désirs... Il ne laisse plus personne réfréner sa liberté.

Famille : (quelques précisions à donner sur son état ? Le climat général ? Le milieu social ?)
- Père : Un homme très massif, viril et imposant. Tout le contraire d'Alix. Mangemort de son état, haï et craint à la fois par le jeune sorcier. Aujourd'hui décédé
- Mère : Belle, hautaine, froide et parlant peu mais toujours à bon escient! Elle fut dotée d'un grand charisme; honorant sans doute ses enfants de cette grâce qui attire l'œil des gens. Mangemorte; Cette femme est aujourd'hui décédée.
- Autre : Pénombre Craft est la soeur aînée d'Alix. Âgée de 23 ans, pendant longtemps, le garçon chercha sa reconnaissance et son amour, sachant qu'il n'y avait rien à attendre de ses parents. Par la suite lourdement déçu en la voyant complice de ses géniteurs honnis, le jeune sorcier lui tourna le dos. Leurs parents moururent finalement, baguette en main en torturant des innocents. Catégorique, entier, Alix songea "bien fait"; cependant, il lui restait une entrave, et pas des moindres... N'étant pas majeur, il doit désormais dépendre de Pénombre devenant sa tutrice légale! La trahison de cette dernière un an auparavant reste fraîchement ancré dans sa mémoire; Alix la déteste plus encore que feu ses parents, car s'il n'attendait que cruauté et méchanceté de leur part, il a longtemps espéré que Pénombre réponde à ses appels au secours silencieux.

Histoire/RP :

Recevoir la lettre de Poudlard avait rempli Alix d'aise. Depuis tout petit, élevé dans un immense manoir aux allures majestueuses le jeune garçon avait apprit à se tenir droit, à parler correctement et anticiper les ordres de son père pour les satisfaire. Issu d'une grande famille de sang-pur, le petit garçon s'illustra dans toute la "splendeur" de sa différence dès sa naissance; d'une part pour sa peau café au lait alors que tous les Craft était blancs comme de la porcelaine depuis des générations, révélant sans doute de très lointaines origines métisses, et d'autre part à cause de son don de Métamorphogie.-ce don se transmet génétiquement; il lui vient d'une arrière arrière arrière grand-mère décédée il y a de cela très longtemps! Le don, rarissime s'est endormi plusieurs générations de suite avant de se réveiller, sa puissance loin d'être entamée chez Alix- On dit même que le peu de cheveux qu'il avait sur la tête avait viré au rouge vif dès le premier jour lorsqu'il eut piqué sa première colère. Avec l'âge, rien ne s'arrangea. Le paternel, déjà déçu une fois par la naissance d'une fille au lieu d'un fils, le fut doublement en découvrant que son second enfant était d'une grande fragilité. Superbe gamin inutile que la moindre chute abîmait avec rudesse. Il démontra ses premiers signes de magie à l'âge de 7 ans en faisant venir à lui l'une de ses peluches préférées dont sa mère avait voulu le priver; le jugeant assez grand pour se passer de tels artifices mimant l'affection. En effet, jamais Alix n'en reçu de la part de ses parents durs et cruels; prônant le retour du Lord.

Secrètement, le petit garçon espérait de la reconnaissance et de l'amour de la part de sa sœur; cette dernière âgée de 8 ans de plus que lui semblait bien intégrer l'entraînement rude du géniteur, suivant assidument la voie de la froideur, de l'arrogance et de la force d'esprit. Lui, ne semblait pas céder, ne pas être influencé. Plus on l'extorquait à se conduire comme le second homme de la maison, plus le gosse s'adoucissait... Il rêvait de délicatesse, de beauté, et de douceur. Un caractère déjà imbibé de toute la grâce qui le caractériserait plus tard. Vers ses 11 ans, le gamin croyait encore, alors qu'il quittait le quai, obtenir l'amour de sa sœur. Celle-ci avait quitté le château déjà, et Alix la verrait moins cette année. il songeait avec ferveur que cette séparation la rendrait plus douce à son égard. En réalité le petit garçon savait que c'était impossible... N'ayant cependant pas eu la preuve explicite de ce fait, il y croyait encore. Alix se disait que Pénombre avait, comme lui, peur des parents et que c'était pour cela qu'elle ne le protégeait pas, ne semblait pas l'apprécier et surtout, le méprisait au plus haut point.

Les corrections étaient légion chez les Craft; le seul point sur lequel Alix satisfaisait ses parents, c'était en ce qui concernait son intelligence. Les précepteurs étaient ravis de son assiduité non feinte aux cours; ainsi paré de bagages imposants avant même la rentrée, le gamin abordait l'école avec tranquillité, assurance même, sachant son avance sur les autres et surtout... Le fait de ne plus revoir ses parents pendant quelques mois jusqu'au retour forcé aux fêtes de noël où l'on donnait de grandes réceptions, et où, l'absence d'un membre de la famille, si mal parti soit-il pour prendre la suite de ses parents, serait mal vue. La seule ombre du tableau c'était la maison dans laquelle il serait envoyé. Le petit garçon ne plaçait aucun espoir dans Serpentard, il savait que cette demeure ne serait probablement pas la sienne... Alors, il espérait au moins sauver les meubles en allant à Serdaigle. Comme c'était une maison réputée pour accueillir des enfants dotés d'une grande finesse d'esprit, ça restait acceptable pour la dignité des Craft. Évidemment Gryffondor ou pire, Poufsouffle étaient à tout prix à bannir!

Ayant toujours grandi dans un monde d'apparence et de cruauté, Alix pensait que le monde entier était pourvu d'enfants orgueilleux aux robes sans un pli, au regard inquisiteur qui met mal à l'aise, déjà méprisant et trop adulte... Mais c'était faux! Finalement il atterrit bien à Serdaigle, et rencontra dès le lendemain Calypso dans la bibliothèque. Très vite,les deux enfants sympathisèrent; Alix s'aperçut qu'elle ne correspondait pas au cliché des sales gosses trop gâtés connus dans les réceptions. Trop gâtés ou délaissés s'ils ne correspondaient pas parfaitement aux attentes des parents bien sûr! Alix écrivit à sa mère pour l'assurer qu'il allait bien, avait une copine- tout à fait convenable qu'elle se rassure- et qu'il était à Serdaigle. Bien que la femme ne l'aime pas tellement, Alix avait un certain intérêt à ses yeux. Elle comptait le lever contre sa sœur pour gagner le cœur de son mari, persuadée dans sa folie que Pénombre était sa rivale, prête à aller jusqu'à séduire son propre géniteur pour lui faire de l'ombre; voilà pourquoi dans des moments de solitude, le gamin arrivait encore à communiquer avec elle, et pourquoi sa mère supportait ses épanchements de gosse sensible.

Pénombre dont il attendait l'affection semblait inaccessible! Et les parents d'Alix étaient aussi froids que la pierre; ne parlant que du retour de Lord Voldemort. Dès la seconde année, le petit Serdaigle devenu grand ami avec Calypso-les deux étaient inséparables en fait- lui confia que quelque chose se tramait. Quoi? Il n'en savait absolument rien, car son père et sa mère ne parlaient pas devant lui... Mais le jeune sorcier se doutait que cela avait un rapport avec celui qui régissait indirectement sa vie: Le Seigneur des Ténèbres. Entre temps, le gamin était toujours malheureux de quitter son amie pour rejoindre le domicile où il n'avait jamais été heureux... peut-être les premiers jours de sa naissance quand son père avait loué la naissance d'un fils, enfin; autant dire que la chute avait été encore plus dure en s'apercevant petit à petit combien le garçon était doux et fragile. Quelle ironie du sort pour papa Craft qui n'avait décidément pas de chance avec ses héritiers! La première était digne de la lignée mais demeurait une fille; et le second un garçon mais loin de répondre aux attentes de ses parents.

Plus Alix grandissait, et plus c'était problématique. Développant un caractère affirmé, il se mit à la rébellion; aiguisant ses griffes sur l'arbre familial, s'entraînant sans le savoir pour la véritable résistance. Le jeune garçon rejetait ostensiblement les valeurs de la famille Craft; quitte à se prendre des baffes, des coups de poings parfois et bien sûr, comme dans toute famille de sorciers qui se respecte, des sorts dans la figure. Malgré ses fréquents évanouissements suite aux corrections paternelles et maternelles, le Métamorphomage se relevait toujours, utilisant son don pour choquer la lignée si prude, si stupidement ancrée dans les vertus du passé. Il eut pendant un bon moment des mèches violettes ou même rouges et des cheveux assez longs, allant jusqu'à porter une boucle d'oreille et un fin collier en or autour du cou avant que son père ne se fasse un devoir de lui arracher cela. Alix découvrit très tôt sa préférence sexuelle pour les garçons, cependant il ne s'en servit pas... Choquer ses parents avec des cheveux long et des mèches de couleur était une chose... Leur avouer qu'il aimait les garçons une autre! Quand on voyait la violence avec laquelle ces derniers réprimaient le moindre bracelet à son poignet, mieux ne valait pas leur avouer cette tare là qu'il possédait en plus de toutes les autres.

Extrêmement mature, le jeune sorcier délaissa ses airs doux à l'aube de ses 14 ans; cherchant avidement à trouver sa place dans cette société. Les professeurs ne savaient plus quoi faire avec lui... Tantôt docile, studieux et particulièrement facile à vivre, mais complètement rebelle, enclin à franchir l'interdit dans la seconde suivante. Il adorait toujours autant les études, s'intéressant bientôt à la mode qu'il découvrit grâce à ses amies des autres maisons. Le fait est que l'adolescent ne pouvait pas être viré de Poudlard car s'il frôlait les limites, jamais il ne les dépassaient! Respectueux de ses professeurs malgré ses mèches de couleurs et ses coupes volontairement provocatrices-restant tout de même dans le domaine de l'acceptable-.

Un été, il s'éloigna du manoir; encore tout jeune, mais tellement mature et décidé, le garçon avait accepté le rendez-vous donné par un adolescent de 3 ans son aîné en dernière année à Gryffondor. Entreprenant de découvrir ce qu'il était vraiment, las de ses questionnements sur ses véritables préférences, il se laissa langoureusement embrassé par ce dernier... Enfin sûr de ses tendances. Prenant goût à ce petit jeu, le Métamorphomage aimait le risque que cela représentait d'être surpris! Au fond, peut-être l'espérait-il pour voir la réaction qu'il attendait tant de sa sœur... De la compréhension, de la connivence! Ils étaient loin du manoir lorsque Pénombre le remarqua avec le garçon de Gryffondor. Alix songea alors qu'elle pourrait sans risques, enfin jouer son rôle d'aînée qui protège le plus petit de la folie parentale.

Pourtant, ce fut exactement le contraire qui se produisit! Elle eut tôt fait de chasser le garçon qui accompagnait Alix et si la jeune fille décida de ne pas en parler aux parents, ce n'était pas par gentillesse; juste que ce n'était pas son genre. Prenant les rênes Pénombre punit le sorcier à sa façon, en le tabassant proprement. Alix qui était déjà fragile physiquement fut vraiment ébranlé mentalement. La preuve que sa sœur ne l'aimait pas plus que ses parents était désormais explicite. Inutile de se faire plus de films, elle était aussi tarée qu'eux. Bien entendu, le garçon dû raconter que c'était des gamins du quartier qui l'avaient frappé et lui avaient jeté des sorts; sa mère qui attendait beaucoup de son fils prodigue-pour endiguer la progression de Pénombre, sa rivale- le punit à son tour pour avoir été si faible, pour ne pas savoir se faire respecter au point qu'on l'attaque. C'était une honte pour la famille Craft mais Alix savait que cette nouvelle punition n'était rien à côté de ce que cela aurait été si jamais ses parents savaient la véritable raison des coups reçus.

Lorsque ce fut la rentrée scolaire, le jeune garçon avait passé le stade de l'apitoiement sur son sort. Retrouvant sa chère Calypso qui l'avait tant aidé au long des sombres années de sa vie; le Métamorphomage l'entraîna sur le chemin de la résistance. Il délaissa ses mèches de couleur trop reconnaissables pour adopter un profil tranquille; ses parents croyaient l'avoir mâté... En réalité, à noël il écoutait tout pour essayer de lutter avec sa meilleure amie contre la dictature des Carrow. En parallèle avec l'équipe de Neville Londubat, le duo infernal se lança, ayant pour seule limite leur épuisement dans la résistance. Ils se firent parfois attraper et torturer... Puis parfois aussi il y avait de belles victoires! Sans conteste, les Drôles de Dames, leur nom par lequel ils signaient leur méfait faisait parler de lui. Se vouant corps et âme par esprit de justice et aussi de vengeance à son combat, Alix fit tout pour faire chuter la dictature de Poudlard. Malheureusement, le Métamorphomage et sa complice étaient bien trop faibles pour réussir ce tour de force! Ils purent simplement aider à déstabiliser un peu le système, n'étant qu'une goutte d'eau de plus dans l'océan d'espoir... Mais ils se plaisaient à dire que le vase ne débordait pas s'il manquait une goutte. D'ailleurs il se renversa, se brisant en mille éclats lorsque Harry Potter et sa bande tuèrent Lord Voldemort.

Fous de joie Calypso et Alix se découvrirent au grand jour! Quelle ne fut pas la surprise des élèves et professeurs en voyant que les drôles de dames possédant quand même leur petite notoriété étaient représentés par une jeune fille calme et un garçon très fragile issu d'une famille nettement pro-mangemorte. L'adolescent eut aussi la surprise d'apprendre le décès de ses parents, étrangement, cela l'attrista un peu... Mais pas tant que ça en réalité, c'était dommage d'en venir là mais Alix pensait que ces monstres avaient eu ce qu'ils méritaient! Ayant noirci son enfance mais ayant également, chose encore plus grave, fait du mal à des innocents. Pénombre elle, échappa à toute suspicion, bien que le Serdaigle la pensa mouillé dans l'affaire. Il apprit avec horreur que la jeune fille devenait sa tutrice légale! Aussitôt ses anciennes peurs reprirent et le garçon se décida à rester sage au moins jusqu'à ses 17 ans, la majorité sorcière. L'envie d'embrasser un bel éphèbe lui était passée au rappel de la terrible punition infligée par Pénombre. Cependant, cette règle de prudence s'appliquerait uniquement pour ce cas. Continuant dans l'art de la provocation douce, le garçon postula sans grands espoirs dans le domaine de la mode, souhaitant d'abord trouver un stage pour devenir styliste. Il fut effectivement refusé, à son grand désespoir, lui qui était fasciné par les vêtements... Mais bon, il s'en remettrait puisque les études trouvaient également grâce à ses yeux; au moins le dilemme était résolue! Quelle ne fut pas sa surprise toutefois de recevoir un peu plus tard, une proposition pour devenir mannequin. Ce n'était pas du tout dans ses projets ça! Selon le directeur de l'agence qui plus est assez réputée, seuls quelques détails et obstacles demeuraient... Alix se présenta donc, il n'avait été repéré que par sa photo d'identité et dû passer des tests pour savoir s'il était apte. Sa démarche, sa ligne de conduite étaient parfaites à cause de sa haute éducation... Son physique plaisait beaucoup mais il devait perdre un peu de poids. Quoiqu'il ne fut jamais bien épais, c'était encore trop aux yeux de l'agence. Il fit donc des efforts monumentaux pour adhérer à ce que l'on attendait de lui. D'une part ça lui rappelait un peu la dictature parentale, mais il avait tellement envie de faire enrager sa sœur et accessoirement tutrice qu'il s'y attela sérieusement.

A la rentrée scolaire, ainsi changé par l'entraînement en piscine pour ciseler son corps fin comme l'exigeait le mannequinat et par un régime intensif, il se dirigea d'un pas sûr et déjà changé vers l'école de son cœur. Alix eut aussi la surprise d'être nommé préfet de Serdaigle, et ce avec Calypso, sa meilleure amie! En raison à leur courage, leur opposition farouche et leur aide "précieuse" à la résistance, c'était un peu leur médaille. Bref, de quoi faire enrager sa sœur un peu plus! Cette année, nulle torture... Alix regarda son poignet droit à demi paralysé, bien abîmé... Oui, la cicatrice était fine, bien résorbé et malgré ses petits problèmes de mobilité, le garçon voyait cette blessure faite sous la torture par Alecto Carrow l'ex professeur Mangemorte comme le symbole d'un rude passé; des temps désormais révolus! Alix était bien décidé à ne pas se laisser marcher sur les pieds par Pénombre. Son clan avait perdu... Ses idéaux déchus, et le meilleur, l'adolescent avait participé à la précipitation des belles pensées de pureté de sa sœur dans le fossé. Enfin, il n'avait jamais eu la preuve que Pénombre était pro Mangemorte, mais disons qu'il la détestait tellement après la torture qu'elle lui avait fait subir que rien de sombre ne l'étonnerait de sa part. Cette année allait être une belle année, sans doute la meilleure de sa vie! Et Pénombre Craft n'allait pas l'empêcher d'être heureux pour une fois...

Baguette : 28 CM. Bois d'ébène. Crin de licorne

Animal : Non pas encore, mais il va sûrement en acheter un très bientôt.

Autre chose à signaler ? BOUH !

**


Questions HJ :

Age HRP :
21 ans

Comment avez-vous découvert ce forum ?: Dédoublement de personnalité


Dernière édition par Alix Craft le Ven 22 Jan - 8:42:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pénombre Craft
Héritière légitime des Craft
Héritière légitime des Craft
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Alix Craft [Serdaigle]   Ven 22 Jan - 1:10:09

J'aime, tu as très bien adapté toutes mes informations sur la famille Craft à ta sauce et tu as crée un personnage tout à fait crédible I love you ! Bienvenue à Serdaigle !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Alix Craft [Serdaigle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alix Merz [Serdaigle]
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» MATCH #3 - POUFSOUFFLE vs SERDAIGLE
» Les préfets de Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxumorôs :: Avant le Jeu... :: Le Grand Grimoire :: Sous le Choixpeau :: Parchemins Validés-
Sauter vers: