Oxumorôs

Après la guerre, la paix nouvelle reste précaire et menacée...
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 [Cours n°1] Années 4 à 7

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lenny Pinsker
Préfet de Serpentard, 5e année
Préfet de Serpentard, 5e année
Lenny Pinsker

Messages : 489
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 30

[Cours n°1] Années 4 à 7 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Cours n°1] Années 4 à 7   [Cours n°1] Années 4 à 7 - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Oct - 20:06:54

Un événement curieux venait de troubler l’attente studieuse de la classe. Le serpent sifflait comme un reptile blessé dans son orgueil. Quelques élèves sursautèrent. Le mamba semblait prêt à l’attaque et il avait jeté son dévolu sur une cible de choix, Harry Potter en personne. Mais les hostilités ne s’engagèrent pas. Satisfait de son intimidation, l’animal posa sa tête sur le sol et se réfugia dans les coins les plus obscurs du cachot. Hawthorne ne s’était pas inquiétée un seul instant. Son compagnon était-il aussi bien domestiqué qu’elle le laissait croire ? Il était pourtant impossible d’apprivoiser un serpent venimeux. Lenny songeait que des drogues pouvaient peut-être le rendre inoffensif et docile. L’idée était cruelle mais rassurante. Il entreprit de ranger ses affaires en observant du coin de l’œil la scène qui se jouait entre Potter et l’enseignante. Malheureusement pour les élèves aux aguets, la voix d’Hawthorne était trop sourde pour être entendue. Le regard du Survivant se troubla un instant. Cette curieuse femme ne lui inspirait visiblement pas confiance. Elle n’avait pas l’air très intéressée par le statut glorieux du Gryffondor. Avait-elle seulement suivi l’actualité de ces derniers mois ? Tout lui semblait étrangement lointain. Le cachot aurait pu s’écrouler sur leurs têtes, elle n’aurait pas bougée. C’était du moins l’impression qu’elle donnait à Lenny. Et ce sentiment ne lui plaisait pas. Il s’inquiétait du sort de son frère qui continuait à dessiner malgré ses remontrances muettes.

Lenny referma doucement son encrier. Ses ustensiles furent nettoyés à coups de baguette magique. Les rotations nonchalantes de son poignet allongeaient volontairement la durée de l’exercice, elles lui permettaient de garder un œil sur l’enseignante. Hawthorne frôla sa table sans un mot et s’arrêta devant son frère. Il retint son souffle. Le silence qui suivit ne présageait rien de bon. Ses doigts bruns de leur directrice caressaient le papier coupable et la punition menaçait de tomber. C’est alors que l’invraisemblable se produisit. Hawthorne abandonna le dessin et manipula la potion de Samuel avec des gestes trop vifs pour être analysés. Si Rogue avait agit de cette façon, il se serait probablement amusé à détruire tous les pouvoirs de la préparation. Or, Hawthorne éleva finalement une fiole à l’éclat vermeil stupéfiant. Ce philtre était parfait. Le chaudron de son cadet contenait de très loin la plus belle mixture du cachot. Lenny examina sa potion avec dépit. Il lui semblait que la réussite de ses travaux avait baissé de moitié. La teinte était si fade qu’elle lui annonçait désormais une note plus que médiocre. Pourquoi avoir aidé son frère ? L’issue était plutôt heureuse mais, alors qu’il avait tremblé pour son frère, Lenny n’arrivait pas à trouver la conclusion de l’affaire très réjouissante. Une punition était plus légitime. La potion de son cadet était magnifique, ce n’était finalement pas juste.

Perturbé et très préoccupé par sa future mauvaise note, Lenny s’intéressa peu au sort du pauvre Jack Field, qui était cette fois largement mérité. Il prit note des quelques précisions de l’enseignantes à propos de ce qu’elle appelait les poisons doux et empila ses affaires dans son sac avec méthode. Ce premier cours lui laissait une drôle d’impression. La plaisanterie d’un élève idiot avait reçue une sentence assez disproportionnées et son frère s’était fait aider. Mais la punition viendrait peut-être plus tard. Hawthorne était capable de considérer le travail de Samuel comme nul puisqu’elle avait entièrement remanié la recette. Oui, ce raisonnement paraissait logique. Son frère avait préféré bâcler son travail pour un dessin et elle lui montrerait ainsi qu’il devrait s’appliquer au prochain cours. Tant qu’elle ne lui faisait pas de boire un de ses « poisons doux », il ne lui en voudrait pas de reprendre Samuel à l’ordre lorsqu’il le fallait. D’ailleurs, son cadet ne faisait plus son fier depuis l’intervention de l’enseignante. Il avait quitté la salle le premier, la tête basse. Lenny le suivit de près. Il posa sa fiole à côté de celle de Samuel et fut à nouveau submergé de honte en lisant sur l’étiquette du bel extrait vermeil le nom de Pinsker suivit d’un prénom qui n’était pas le sien. Tout les élèves verraient à quel point sa potion était minable ! Comment Hawthorne avait-elle osé lui faire un coup pareil ? Vexé, il quitta le cachot sans la saluer. De toute façon, cette enseignante fêlée était retournée à son demi-sommeil qui, à la réflexion, ressemblait davantage à celui d’un fou sous calmants - ou d'un camé abruti par l'héro - qu’à celui d’un dieu.

_________________________________
Cliiique sur Chantale !
[Cours n°1] Années 4 à 7 - Page 2 2063245[Cours n°1] Années 4 à 7 - Page 2 Bannnaze
Estiamsi omnes, ego non
Revenir en haut Aller en bas
http://oxumoros.forumactif.org
 
[Cours n°1] Années 4 à 7
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Planning des cours de l'année 97/98
» [Nov.]Cours n°1 - Années 1 à 3
» Premier cours de potions - Années 4 à 7
» Cours n°2. Année 1 à 3. [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxumorôs :: Poudlard :: Sous-Sols :: Potions-
Sauter vers: